Chaque mois, le Studio 404, l’émission de société numérique, discute et analyse les effets du numérique sur nos vies, nos mœurs et nos comportements. Je publie ici la chronique rédigée pour l’émission, ça évite qu’elle pourrisse dans le cloud de Google.

 

Quand Ghislain nous a dit :
“Écoutez la première émission sur le sexe, et voyez ce qui a changé en 2 ans et demi”

J’ai été choqué d’entendre ceci :
“J’veux des bites énormes, j’veux qu’ils me crachent dessus par contre j’veux pas qu’ils touchent à mes seins”
Fibre Tigre

Mais plus encore lorsque j’entendas cela :
“Toujours est-il qu’aujourd’hui je ne consomme presque plus de porn, et lorsque je cherche un support masturbatoire, je suis en quête de réalisme. Une camera cachée, une sextape, une webcam, une fille qui jouit sans gueuler, un homme qui râle sans jurer, des corps qui se tendent et qui tremblent. C’est bien simple, le moindre élément artificiel me fait débander”
Moi-même

Ah oui ? Mon petit Sylvain du passé, tu te fous de la gueule de qui petit con ? Je vais te dire un truc mon petit pote : en avril 2015, tu vas expérimenter un truc qui va complètement changer ta vie (et au passage la face du monde).

Monte dans ma DeLorean Marty McPaley, il y a quelque chose que j’aimerais te montrer.
Musique Retour vers le futur

Tu vois ça, c’est la timeline de ta consommation porno. Regarde ici, c’est quand tu as découvert internet. Tu pouvais alors assouvir n’importe lequel de tes fantasmes.
La soubrette de l’époque victorienne ?
Check.
La strippeuse de Vegas ?
Check.
L’autostoppeuse texanne ?
Check.
Les partouzes de femmes enceintes ?
WTF ? La gueule de ton historique ça fait bader.

Regarde maintenant, Février 2013, l’époque où tout ça t’a saoulé, tu avais fait ta chronique “Comment j’ai été dégouté du porn”, ingrat va. Gnagnagna je veux du réalisme.

Tiens, jette un oeil, 2 ans et demi plus tard, avril 2015. C’était il y a deux mois, tu as foutu un Oculus Rift sur ta tête et tu as vécu un porno en 3D à 180°.

Hahaha tu devrais voir ta tête petit Paley, tu t’y attendais pas mais 2015 c’est déjà le turfu mon pote.

Tu voulais du réalisme ? Eh bien tu as trouvé la réalité. Du coup tu vas pouvoir te retaper tout tes vieux fantasmes mis de côté mais un niveau au dessus, avec un degré d’immersion de l’espace mec.

Jamais tu n’auras vu un corset victorien se délacer d’aussi près.
Jamais tu n’auras aussi bien entendu bruisser les dollars coincés dans la ficelle d’un string.
Jamais on ne t’aura chuchoté à l’oreille un tel “Je vais jusqu’à Nashville, ça vous dérange pas de me prendre sur le capot ?”

Jamais tu n’auras aussi bien ressenti battre le coeur d’un foetus au bout de ta… STOP!

Je l’ai faite, cette expérience.
Tu te souviens comme moi de ta première masturbation, ta première éjaculation, ton premier porno, la première fois que tu as fait l’amour ? Eh bien il y a une première fois Réalité Virtuelle. Voilà l’effet que ça fait si je devais le décrire. Les frissons le long de l’échine, la chair de poule, la montée de chaleur dans le ventre nom de dieu. Je ne pense pas m’en lasser de si tôt, surtout que nous sommes aux préliminaires de la technologie, mais aussi et surtout des contenus.

Là où je voulais en venir, petit Paley, c’est qu’il faut être un tout petit peu patient, mais que ça arrive bientôt, très vite. Et à vous tous, qui comme moi avez délaissé le porno pour en avoir épuisé toutes les facettes : brace yourselves, de toute évidence, c’est reparti pour un tour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *