folder Filed in Studio 404
L'immortalité, vous la voulez en numérique ou en organique ?
Petite discussion au calme en 2150 lorsqu'on choisit son format d'immortalité comme un nouveau smartphone
Sylvain comment 0 Comments

Chaque mois, le Studio 404, l’émission de société numérique, discute et analyse les effets du numérique sur nos vies, nos mœurs et nos comportements. Je publie ici la chronique rédigée pour l’émission, ça évite qu’elle pourrisse dans le cloud de Google.

 

Yo Daz, j’ai besoin d’un petit avis sur ma config.

Mon enveloppe naturelle arrive en fin de cycle biologique, je vais bientôt devoir switcher ou prolonger.

J’hésite un peu parce que j’ai vu que le nouveau traitement de Calico marchait vraiment pas mal, et que tu pouvais prolonger quasiment 500 ans de plus sans dégradations biologiques. Y’a une offre avec un abonnement Free en ce moment, t’amortis vite.

Toi t’es sur Neuralink depuis deux ou trois ans si je me souviens bien ? T’as pas hésité à un moment avant de passer en 100% numérique ?

Ah mec, Neuralink, j’étais sceptique au début mais depuis qu’ils ont changé leur techno, ça n’a plus RIEN à voir. Déjà, on est passé en zéro lag. ZERO LAG MEC !

Ensuite, ça a quand même plus de gueule d’être DANS les réseaux que SUR les réseaux, comme tous les moldus. Les gens pensent souvent à la perte de leur corps mais jamais à ce qu’on gagne en le faisant. Plus besoin d’aller aux chiottes, plus besoin de te nourrir pour ne pas clamser. Maintenant je mange pour me faire plaisir ! Plus besoin d’appart ! Pas de vêtements, pas de mobilier, RIEN ! Pas de pass Navigo à 132 000 EUR ! Le monde est littéralement à portée, tu n’as qu’à tendre les bits !

Avec tous les outils à dispo, je peux simultanément converser sur tous les réseaux, tout en rattrapant les séries et en jouant en ligne. Bon, j’avoue, j’ai quand même calé des bots ici et là pour me libérer du temps, mais pour les gens en face, c’est transparent.

Ouais je comprends, c’est clair, mais en même temps ça te manque pas, les “sensations” d’un corps ? Le touché, l’odorat, les rayons du soleil sur ta peau ? Je sais que tout est très bien simulé, mais on connait la théorie depuis Matrix : quand on “sait” que le steak que l’on mange n’est qu’une suite de 0 et de 1, il a pas la même saveur. C’est comme les mecs qui préfèrent les vinyles aux mp3. T’es dans un San Junipero idéal, pour rendre hommage à cette série vintage qu’est Black Mirror, mais du coup il y a un peu de perte comparé à la vraie vie non ?

Et puis quand ton esprit n’est plus contenu dans son réceptacle naturel, quand tu vis dans le cloud et que tu as accès à tout le stockage et la puissance de calcul que tu veux, quand toutes tes réflexions sont augmentées par des algo hyper puissant, tu as toujours l’impression d’être “toi” ?

Au contraire, tu es réellement toi pour la première fois de ta vie une fois que tu quittes ton enveloppe charnelle et les deux-trois concepts physiques un peu relous comme la gravité et le risque de mourir. Par exemple, perso, je me suis toujours considéré comme un basketteur hors du commun. Avec mon corps, c’était un peu compliqué. Depuis que je suis sur le réseau, je suis enfin Michael Jordan (c’était un mec connu à la fin du XXe siècle). Je peux attaquer les rouleaux de Hawaii comme Kelly Slater ! Je peux faire New_York/Los Angeles en vélo, sans relai et sans ravitaillement comme Lokan ! Enfin, lui ne l’a pas vraiment fait, mais quand on y pense, il a carotté personne Lokan ! Il avait juste 50 ans d’avance sur les limites de son propre corps en fait.

Et je fais tout ça en conservant les sensations propres aux 5 sens. J’ai juste supprimé la douleur au delà du niveau 5 sur l’échelle habituelle. Je veux bien souffrir un peu mais je ne vois aucun intérêt à souffrir le martyre.

Alors ouais, on va me dire “Mais si tu n’as plus ton corps, tu n’es plus toi-même” et autres lieux communs. Mais les augmentés là, avec leur quête pour la vie éternelle, ça m’étonnerait qu’à 600 ans ils soient encore eux-mêmes, hein.

Et la Terre Sylvain, tu y as pensé ? Ton existence charnelle prend de la place, génère des déchets, surcharge les réseaux de transport, pollue… Quand t’es digit’, tu peux choisir d’être dans un Datacenter certifié green ISO 9012. Y a bien ces golmons du mouvement Data Coal qui se sont logés dans un datacenter bengalais qui tourne au charbon juste pour faire chier, mais rien ne t’empêche d’oeuvrer pour la planète en choisissant de te loger dans un datacenter de Shenzhen, capitale mondiale de l’écologie depuis maintenant 20 ans.

Ah ouais tu m’as baisé tiens. Mais en parlant de douleur, ça me fait penser : toi tu peux vraiment pas mourir, dans un corps physique, tu peux encore gérer un accident de voiture autonome, t’as ce petit frisson de la blessure, de la détérioriation. Finalement, pouvoir mourir, c’est se sentir vivant, rep a sa

Après ça m’embête aussi, en terme d’image, de faire partie des full numérique. Tout le monde dit que vous êtes des gros cons arrogants et condescendants. Je sais, je sais : #NotAllDigitalized mais bon je lis la presse hein, vous avez quand même un discours d’oppresseurs. Après bien sûr qu’on est pas sur le même plan métaphysique, mais n’empêche que vous devriez faire gaffe.
Je me sens vachement plus proche des sages Peter Thiel et Sergei Brin, qui ont réussi à construire des communautés simples et altruistes basées sur des valeurs de partage et de bienveillance. Ca a été des FDP jusqu’à ce qu’il découvre comment vivre éternellement, mais maintenant ils sont beaucoup plus cool.
Musk et le Neuralink, c’est une autre histoire. C’était facile de dire “je mourrais sur Mars” alors qu’il savait déjà qu’il uploaderait son cerveau dans le cloud. Son omniscience me terrifie, il est connecté à tout aujourd’hui.

Haha, l’arrogance Sylvain, c’est de penser pouvoir stopper les outrages du temps avec la technologie. Ton corps a une durée de vie finie, la nature est ce qu’elle est et c’est pas avec 500 ans d’avancée de la médecine que tu vas contrer 200000 ans d’évolution de l’espèce humaine. Les Thiel & co se sont calmés, certes, mais n’oublions pas leur passé de vampire 2.0 à l’époque de leurs séances de transfusion sanguine avec des jeunes en bonne santé.

Je vais te dire, le meilleur moyen de vivre au delà de la date de péremption de nos corps, c’est de s’en séparer. Ta personne est bien plus qu’un amas de viande et d’os, tu le sais. Les numérisés sont humbles et ne tentent pas de contrer la nature, ils sont pragmatiques et mènent le combat à un endroit où ils peuvent dicter les règles du jeu. Musk l’a bien compris. Mais je te rassure, il était déjà complètement con avant d’être numérisé çui-là.

Et de toute façon, Apple prépare un truc pour permettre aux frileux de switcher plus facilement. Tu sais comme à l’époque où ils permettaient d’installer Windows sur un Mac pour rassurer les switcheurs ? Bah ils vont faire pareil pour permettre aux charnels de passer à la digit’ et d’en revenir. Un corps synthétique dans lequel tu pourras t’uploader si tu as envie de faire des trucs de charnel comme ouvrir un compte bancaire à la Poste ou prendre la ligne 12 aux heures de pointe.

Yes j’ai vu ça, il parait même que Jony Ive va présenter la Keynote dans un corps synthétique copie conforme de Steve Jobs. Le malaise.

Uber va sortir un truc similaire dans quelques mois selon les rumeurs : des corps de synthèses en libre service, dispersés à travers le monde, que tu pourras rejoindre à la demande. Apparemment ils commenceraient avec un abonnement X, assez cher et haut de gamme, mais il devrait rapidement proposer un Pool : tu partages les frais mais aussi le corps de destination.

Après faut juste que les mecs fassent pas trop de conneries, comme à l’époque des Autolib où tu chopais un véhicule qui puait la clope et le kebab.

Uber depuis qu’ils ont disrupté le système gouvernemental au Moyen-Orient, on sent qu’ils cherchent d’autres modèles économiques pour subsister. Leur idée n’est pas idiote mais ça va encore générer des effets de bord dans tous les sens et on va nous casser les bonbons à dire qu’Internet force le monde à évoluer bien trop vite. Ils disaient ça pour l’hélico-partage en zone urbaine, et on voit bien comment ça a fini. M’enfin, tout ça ce sont des considérations du passé, moi perso j’embarque dans 4 mois dans la prochaine sonde censée aller visiter la région transneptunienne du système solaire. Les gens de l’ESA ont bien taffé leurs algos de compression du coup on part avec une copie d’Internet qui tournera en local pour un trip de 15 à 30 ans, on sait pas encore bien (non pas que ça change grand chose du reste, hein)

Je t’enverrai des snaps pendant le trajet et on se capte à mon retour ? Je connais un petit coin sur un serveur sri lankais mon vieux…

Haha t’es trop loin pour moi mec, je vais continuer un peu à vivre dans le monde analogique quelques centaines d’années, je pourrais toujours me décider plus tard.

Mais toi, j’ai peur que tu finisses comme Fibre : non seulement abandonner son corps mais aussi disséminer son esprit dans le Réseau, abandonner son identité pour faire partie du grand tout. Je vais tenter de le summon pour avoir son avis. Fibre, j’imagine que tu as tout entendu vu que tu es omniscient, tu en penses quoi toi ?

D’une voix désincarnée et monocorde : “MACHINE A LAVER ARCACHON”

corps synthétique immortalité mort numerique peter thiel silicon valley

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cancel Laisser un commentaire