Je suis rentré lundi. C’est la seconde fois que je visite Istanbul. Un weekend, c’est très très court pour comprendre ce qu’il se trame dans cette ville. Aussi, avant d’y planifier votre séjour, je vous conseille de jouer à Assassin’s Creed Revelations afin de vous familiariser avec l’histoire de la ville et ses principaux monuments. Pourquoi aurais-je envie de faire la queue pour visiter Hagia Sophia un samedi après-midi alors que deux jours avant j’ai fait de l’accrobranche entre ses lustres ?

 

 

La stratégie est simple, vous allez réserver une petite Pansyon ou un Hostel vers Karaköy, au pied de Galata à l’embouchure de la Corne d’Or. Au nord, les quartiers riches et commerçants, au sud les quartiers hipster et de l’autre côté de la Corne, le Palais Topkapi et le Grand Bazar. Comme ça tout est à portée de pieds et de rails : le shopping, le café et les trucs de touristes.

 

Voici quelques bonnes adresses :

  • Karaköy Gümrück pour dîner de délicieuses mezze, boire du vin d’Anatolie et déguster une IPA stambouliote
  • Karabatak Karaköy un peu plus loin pour de goûteux cafés, en plein cœur de la rue la plus hipster du quartier
  • Galata Restaurant & Bar, un restau traditionnel : allez-y un samedi soir, tout sera booké, insistez pour être placé au bar et là profitez. Musique traditionnelle, ambiance fraternelle, danses, chants, un menu unique (très copieux) et open Raki, tout ça pour 30€ par personne mais que demande le peuple ?
  • Modern Istanbul : ça fait pas de mal un peu de culture. Le musée d’art moderne propose un bon mix entre artistes locaux et internationaux. La salle du bas était en ce moment en rénovation, et peu d’œuvres ont été ajoutées depuis 2014. Il y a une belle vue depuis le restaurant.
  • Naif pour un énorme petit-dej turc
  • Marmara Pera : valeur sûre du rooftop stambouliote, prenez un délicieux cocktail à 10€ et profitez de la vue imprenable sur la Corne Dorée.
  • Prenez le ferry pour Kadiköy : frère jumeau du quartier de Karaköy, mais côté asiatique. Belle effervescence dans les rues hautes où vous trouverez des quartiers très branchés. C’est de Kadiköy que partent les ferries pour les îles au Prince.

 

 

Quelques remarques :

  • Ne prévoyez pas un séjour trop chargé, une des activités principales pratiquées à Istanbul c’est de boire du thé en terrasse en fumant des clopes. Checkez bien que vous avez gardé du temps pour ça.
  • Les quartiers branchés sont bardés de boutiques d’outdoor ce qui est très fun. La marque qui a le vent en poupe en ce moment semble être Jack Wolfskin, allez savoir pourquoi.
  • Si vos ados vous exaspèrent a faire des selfies en permanence, ne venez pas à Istanbul vous allez péter un câble.
  • A 3h de Paris, avec des vols pas chers du tout, annulez donc cet énième weekend de mai à Berlin et allez découvrir la merveilleuse Istanbul AUX PORTES DE L’ORIENT.

 

 

48 heures bons plans galata hipster istambul istanbul kadikoy karakoy turkey voyages week-end

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cancel Laisser un commentaire